5 signes précoces d’une maladie parodontale | Les Parodontistes

5 signes précoces que vous souffrez peut-être d’une maladie parodontale


De façon générale, pour le grand public, la maladie gingivale est un problème de santé presque bénin. En effet, on a tendance à ne pas faire trop attention aux signes et aux symptômes qui indiquent que quelque chose ne va pas avec notre santé buccodentaire. Mais qu’est-ce qu’une maladie gingivale dans les faits? Selon l’Association dentaire canadienne, la maladie des gencives est une infection causée par la plaque, une pellicule collante qui se forme naturellement sur vos dents. La plaque contient des bactéries qui infectent la portion de la gencive qui est attachée à vos dents.

 

Si cette infection n’est pas traitée, il peut en résulter une perte de masse osseuse ou la chute des dents. Il vous faudra ensuite débourser des milliers de dollars en chirurgie de reconstruction pour retrouver une bouche en bonne santé. Voici donc cinq signes qui pourraient indiquer que vous souffrez d’une maladie des gencives.

 

  • Rougeur et enflure

Des gencives enflées et rougies sont un bon indicateur d’une maladie gingivale. Ces symptômes apparaissent habituellement après le brossage ou le passage de la soie dentaire, parce que les gencives sont alors perturbées en raison du contact avec la brosse et le fil de soie. Cette sensation d’inconfort peut durer quelques heures ou s’étendre sur plusieurs jours et se reproduira à chaque brossage ou passage de la soie dentaire.

 

  • Sensibilité dentaire

Vos dents sont sensibles aux boissons chaudes ou froides? C’est parce qu’une maladie des gencives fait reculer les gencives et expose la racine des dents, qui est extrêmement sensible, surtout si on l’expose à des changements de température.

 

  • Dent qui se relâche

Une dent qui se relâche peut aussi être un signe de maladie des gencives. Ce phénomène survient lorsque les bactéries ont littéralement « grugé » le point d’attache entre la dent et la gencive. Une dent qui se relâche peut vous empêcher de manger correctement et faire en sorte qu’il vous sera difficile de mastiquer et de bien digérer… sans compter que si elle se trouve à l’avant de la bouche, votre sourire en souffrira. Le seul moyen de régler le problème est de consulter un parodontiste.

 

  • Mauvaise haleine

Il est normal d’avoir une haleine un peu fétide au saut du lit, mais si la mauvaise odeur persiste même après le brossage des dents, le problème peut être attribuable à une autre cause. Aux stades les plus avancés de la maladie, la mauvaise haleine (qu’on appelle aussi « halitose ») se développe en raison de l’accumulation de plaque, qui crée une odeur désagréable. En traitant adéquatement la maladie gingivale avec l’aide d’un parodontiste, la mauvaise haleine se résorbera d’elle-même après le traitement.

 

  • Abcès gingival

Un abcès des gencives, ou abcès parodontal, est une pochette de pus qui se forme entre la gencive et la dent. Cette pochette se développe à la suite d’une infection, déclenchée par une accumulation de bactéries dans votre bouche. Un abcès gingival peut être immensément douloureux et dans la plupart des cas, les personnes qui en souffrent devront se rendre de toute urgence chez un médecin. Un abcès indique habituellement que la personne souffre d’une forme de maladie gingivale non traitée et qu’elle a besoin de soins de manière urgente.

 

Il est essentiel de surveiller de près votre santé buccodentaire. Vos gencives sont une partie importante de la bouche et peuvent être sujettes à un grand nombre de problèmes. Si vous avez constaté l’un ou l’autre de ces symptômes et que vous pensez avoir développé une maladie gingivale, communiquez avec votre parodontiste sans tarder. Pour plus de détails sur la parodontie et la santé buccodentaire, adressez-vous à la clinique Les Parodontistes à Montréal ou à Brossard.