Contrôler les effets des maladies parodontales | Blog | Les Parodontistes

Contrôler les effets des maladies parodontales


On imagine aisément que les maladies parodontales peuvent avoir tout un éventail d’effets néfastes pour la santé de ceux qui en souffrent. Notre mode de vie est truffé d’habitudes qui nous mettent à risque de développer cette maladie répandue. Devant toutes les conséquences pénibles qu’entraînent les maladies parodontales, il y a de quoi se sentir désespéré quand on songe aux effets dévastateurs qu’a cette maladie sur notre santé buccodentaire. Les gens qui souffrent d’une maladie parodontale ont bien raison de se sentir impuissants et frustrés.

 

En fait, il n’y a pas de solution simple pour revenir en arrière quand on souffre d’une maladie parodontale. Les effets qu’entraînent ces maladies varient selon l’ampleur de l’infection présente dans la bouche du patient. Voyons quels sont les choix qui s’offrent aux personnes aux prises avec une maladie parodontale et ce que vous pouvez faire pour comprendre les premières mesures à prendre pour améliorer votre santé buccodentaire. Bien sûr, le meilleur moyen d’éviter les problèmes est d’adopter une bonne hygiène buccodentaire avec des brossages réguliers, une utilisation régulière de la soie dentaire, en limitant sa consommation de sucre et de produits acides et en s’abstenant de fumer. Évidemment, il peut être très difficile de contrôler tous ces facteurs… du moins pour prévenir une infection. 

 

Lorsque la maladie en est à ses premiers stades, on peut faire beaucoup de choses pour réduire les risques qu’elle dégénère en une infection plus grave. À ce stade, une hygiène minutieuse peut être la solution pour empêcher la progression de la maladie. Un brossage régulier ne s’attardera qu’à la portion superficielle de la dentition, alors qu’un nettoyage en profondeur ira jusque sous la gencive. Le parodontiste peut aussi procéder à un détartrage et à un surfaçage radiculaire. Ces traitements, qui permettront de contrôler le problème, consistent à enlever le tartre qui s’est déposé sur le bord des gencives, puis à lisser la surface de la racine des dents, ce qui aidera les gencives à se rattacher aux dents. Ces deux traitements peuvent impliquer plusieurs visites chez le parodontiste. Mieux vaut donc adopter des mesures pour s’attaquer à la maladie dès son apparition.

 

À la suite d’un traitement de nettoyage en profondeur comme celui-ci, le parodontiste pourrait vous prescrire un gel antibiotique à appliquer sur les poches formées dans les gencives pour aider à contrer l’infection ou vous donner un suppresseur d’enzymes qui empêchera certains enzymes de s’installer dans votre bouche pour détériorer le tissu des gencives. Il sera alors important de respecter à la lettre les conseils de votre professionnel de la santé pour que l’infection se résorbe. 

 

Dans les cas les plus graves, où un traitement de nettoyage en profondeur ne parvient pas à régler le problème, votre dentiste pourra vous conseiller une chirurgie. Il pourrait s’agir d’une greffe des gencives, une intervention au cours de laquelle un chirurgien va prélever des tissus dans une autre partie de votre bouche, puis va les utiliser pour couvrir la portion exposée de la racine des dents, ou encore d’une chirurgie parodontale avec lambeau. L’autre solution consiste à soulever les gencives pour permettre au chirurgien d’accéder au tartre accumulé en dessous. Après le détartrage, le chirurgien va fixer la gencive en place et la resserrer autour de la dent, ce qui empêchera le tartre de s’y accumuler à nouveau. 

 

Il est fort probable que l’on vous prescrive des antibiotiques à la suite de telles interventions, sous forme de capsules ou de comprimés. Vous pourriez devoir aussi utiliser un rince-bouche antibactérien, qui pourrait aussi vous être conseillé, quel que soit le stade de votre maladie.  

 

Peu importe l’ampleur de l’infection dont vous souffrez, des mesures concrètes peuvent vous aider à la contrôler – et il y a toujours de l’aide. En effet, avec l’aide d’un parodontiste qualifié, vous aurez l’assurance de recouvrer graduellement votre santé buccodentaire.