La différence entre parodontiste et chirurgien buccal | Les Parodontistes

Quelle est la différence entre un parodontiste et un chirurgien buccal?


 

Comprendre la différence entre un parodontiste et un chirurgien n’est pas évident pour tout le monde, puisque les deux réalisent des interventions en santé buccodentaire… il s’agit toutefois de deux spécialités différentes et de deux aspects différents de la dentisterie. Connaître la différence entre ces deux spécialistes est essentiel, surtout si vous vous apprêtez à prendre un rendez-vous en vue d’une chirurgie.

 

Le parodontiste

Selon l’Académie canadienne de parodontologie, le parodontiste est le spécialiste des implants buccaux et du maintien d’une bonne santé des tissus durs et des tissus mous de notre bouche. Cela signifie que ce spécialiste surveille la santé de vos gencives, qui sont le soutien fonctionnel de votre dentition. Le parodontiste a habituellement fait trois années d’études spécialisées qui s’ajoutent au cours d’art dentaire que suivent tous les dentistes, et qui lui dure quatre ans.

 

Si vous avez développé une gingivite et qu’elle en est à ses premiers stades, votre dentiste sera en mesure de procéder à son traitement. Par contre, si la maladie a évolué, a commencé à empirer et se transforme en parodontite (une forme avancée de maladie des gencives), vous devrez consulter un parodontiste qualifié, qui sera en mesure d’évaluer votre situation et de mettre sur pied un plan d’action. Le parodontiste peut procéder à divers types de traitements, notamment à un débridement de la surface de la racine, à un surfaçage radiculaire (lissage de la racine) ou à un détartrage de la racine des dents affectées.

 

Le parodontiste possède les compétences nécessaires pour procéder aux interventions chirurgicales nécessaires à la pose d’implants. Or, qu’est-ce qu’un implant exactement? Selon l’Association dentaire canadienne, l’implant est une racine artificielle en titane insérée dans la mâchoire pour remplacer la racine d’une dent naturelle. Les implants conviennent habituellement aux personnes qui ont perdu leurs dents en raison de maladies parodontales avancées. Avec l’aide la technologie moderne, les implants peuvent avoir l’air tout à fait naturels et les patients qui les reçoivent semblent ne jamais avoir eu de traitements dentaires.

 

Le chirurgien buccal et maxillo-facial

Le chirurgien buccal et maxillo-facial (qu’on appelle aussi le « CBMF ») est le professionnel qui procède à un large éventail d’interventions chirurgicales touchant la mâchoire, le visage et la bouche. Selon l’Association canadienne des spécialistes en chirurgie buccale et maxillo-faciale, un CBMF peut traiter les défauts congénitaux, les difformités causées par un accident, peut retirer les tumeurs cancéreuses de la bouche et réaliser des extractions dentaires complexes. Le chirurgien buccal peut aussi procéder à diverses formes d’anesthésies.

 

Pour devenir CBMF, plusieurs années d’études hautement spécialisées dans une faculté d’art dentaire sont nécessaires. Au Canada, il faut environ six années d’études et de résidence pour accéder à la profession. Votre dentiste habituel ne peut pas procéder à des chirurgies buccales : si vous avez besoin d’une telle intervention, votre dentiste vous dirigera vers un CBMF.

 

La différence

En fin de compte, il faut savoir que le parodontiste travaille essentiellement à la pose d’implants et s’occupe de la santé buccodentaire, alors que le chirurgien maxillo-facial peut réaliser un large éventail d’interventions chirurgicales à la mâchoire et à la bouche, ainsi qu’au visage. Bien que certaines de leurs fonctions peuvent se recouper à certains moments, la parodontie et la chirurgie buccale son des spécialités différentes du domaine de l’art dentaire.

 

Si vous souffrez présentement d’une maladie des gencives ou que vous avez besoin d’implants dentaires, sachez qu’ensemble, les Drs Michel Couture et Romina Perri, copropriétaires de la clinique Les Parodontistes, comptent plus de 25 années d’expérience. Avec des bureaux au centre-ville de Montréal et à Brossard, les deux spécialistes servent la clientèle de toute la région de Montréal et sont véritablement des chefs de file dans leur discipline.