Maladie parodontale : sept symptômes | Les Parodontistes 

Maladie parodontale : sept symptômes à connaître 

Sensitive teeth - signs of Periodontal Disease


 

Savez-vous que sept Canadiens sur dix seront aux prises avec une maladie parodontale à un moment ou un autre de leur vie? Et que de ce nombre, la plupart en recevront le diagnostic quand il sera trop tard pour faire quoi que ce soit?

 

Les maladies parodontales – ou maladies des gencives – surviennent lorsqu’il y a une accumulation de tartre sur les dents. Si la plaque n’est pas retirée, elle durcit et se transforme en tartre, ce qui peut irriter les gencives et entraîner une infection bactérienne. Les premiers stades de la maladie qu’engendre ce phénomène portent le nom de gingivite. Heureusement, si on la détecte tôt, la gingivite peut être traitée et éliminée par des brossages et des nettoyages réguliers en cabinet. Par contre, si elle n’est pas prise en charge la gingivite peut se transformer en une maladie beaucoup plus grave : c’est la maladie parodontale. Elle est irréversible et entraîne la perte de tissus osseux et la chute des dents.

 

Pour combattre la maladie parodontale, un dépistage précoce est essentiel. Voici sept symptômes de maladie des gencives à surveiller afin de prévenir l’apparition d’une maladie parodontale et d’éliminer la gingivite à la source.

 

Gencives qui saignent

Il s’agit de l’un des signes les plus précoces d’une maladie des gencives. Les bactéries qui s’accumulent sous les gencives peuvent provoquer de l’inflammation et un saignement lors du brossage ou du passage de la soie dentaire. Si vous remarquez du sang sur votre brosse à dents, le temps est venu de consulter votre parodontiste.

 

Gencives enflées ou sensibles

Il est anormal que les gencives soient enflées et cette enflure est souvent un signe d’infection. Si vos gencives sont douloureuses, qu’elles sont enflées ou rougies, consultez votre dentiste sans tarder.

 

Déchaussement des gencives

Si vos dents paraissent plus longues – et vos gencives plus courtes – vous pourriez être aux prises avec les premiers signes d’une maladie des gencives. Les toxines produites par les bactéries présentes dans vos gencives peuvent détruire les tissus de soutien et faire en sorte que les gencives commencent à reculer pour exposer vos dents.

 

Sensibilité des dents

Les racines de vos dents peuvent être plus exposées si vos gencives rétractent et que votre maladie gingivale progresse. Si vous commencez à remarquer que vos dents sont plus sensibles à la chaleur ou aux aliments froids, parlez-en à votre parodontiste.

 

Mauvaise haleine persistante

La mauvaise haleine peut avoir plusieurs causes; une maladie gingivale en fait partie. Les bactéries qui se sont logées sous vos gencives, ou encore l’infection qui s’y est installée peuvent être la cause d’une odeur désagréable. Si vous n’arrivez pas à éliminer la mauvaise haleine, parlez-en à votre dentiste.

 

Présence de pus

Le pus est une réaction de l’organisme qui tente de combattre une infection bactérienne. Si vous en remarquez la présence entre vos dents, rendez-vous chez votre parodontiste immédiatement. Vous souffrez peut-être d’une infection des gencives, ou peut-être même d’un abcès. L’abcès est un problème grave, qui peut entraîner de la douleur et causer un mauvais goût dans la bouche. Faites traiter immédiatement vos dents si vous vous soupçonnez la présence d’un abcès, car il peut entraîner rapidement une perte osseuse.

 

Dents qui se relâchent

Si vous remarquez qu’une ou plusieurs de vos dents se relâchent, visitez votre parodontiste sans attendre. Les dents qui se relâchent est un signe de maladie gingivale avancée et doivent être prises en charge de manière urgente.

 

Enfin, si vous observez l’un ou l’autre des symptômes suivants, il est primordial de visiter votre parodontiste le plus tôt possible. Diagnostiquer et traiter une maladie des gencives dès ses premiers stades aidera vos dents à demeurer saines et à le paraître pendant des années à venir.